Covid-19 et PGE, ce qui est prévu en 2021

isabelle saleck, le 21 janvier 2021

Vous avez souscrit l’année dernière un Prêt Garanti par l’Etat ou PGE. La crise sanitaire liée au Covid19 ne semble pas fléchir et les conséquences économiques pour les entreprises commencent à émerger.

Sous réserve de publication des décrets d’application à venir dans quelques jours, 4 propositions de gestion de ce PGE seront applicables en 2021 :

  • Vous remboursez par anticipation l’intégralité du capital à la date anniversaire de votre contrat et ne demandez pas d’amortissement de ce prêt. Cette avance de trésorerie vous aura été salutaire et très économique.

 

  • Vous demandez une prorogation d’une année supplémentaire de la période de franchise à partir de la date anniversaire contractuelle de votre PGE, sans remboursement du capital. Il n’y aura pas de frais bancaire appliqué à la rédaction de l’avenant au contrat. Vous aurez à régler la commission de la garantie de prêt mise en place par la BPI qui s’élève à 0,25% du capital débloqué.

 

  • Vous faites un remboursement anticipé d’une partie du capital emprunté et déclenchez l’amortissement du capital résiduel sur un maximum de 5 ans. Le taux de crédit reste actuellement inconnu et sera un taux dit « du marché » au moment de la date anniversaire de la souscription de votre PGE.

 

  • Vous demandez l’amortissement complet de votre PGE sur une période maximale de 5 ans. Là encore le taux est inconnu et sera le taux du marché à la date anniversaire de votre contrat.

Ces 4 possibilités d’évolution de votre PGE vont être décrites dans des décrets d’application à venir. La FSDL reste vigilante sur ce dossier et ne manquera pas de vous informer dès leur parution.

Vous voulez être informés au plus vite : 2 moyens faciles d’accéder à l’actualité et ses mises à  jour.

  • Le site fsdl.fr – onglet COVID-19
  • Votre page Facebook Régionale

 


Tous les articles